CSE: PHOS – FSE: KD0 – OTC: FRSPF

First Phosphate confirme de nouvelles analyses de phosphate à haute teneur sur son projet Bégin-Lamarche au Saguenay-Lac-St-Jean (Québec)

Saguenay, Québec – 7 février 2023 – First Phosphate Corp. (" First Phosphate " ou la " Société ") est heureuse d'annoncer qu'elle a reçu les derniers résultats d'analyses de phosphate pour son projet Bégin-Lamarche situé dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean, au Québec. Les faits saillants de l'échantillonnage de surface le plus récent sont les suivants :

 

  • De multiples échantillons choisis prélevés en surface ont donné de haute teneur allant jusqu'à 18,96% P2O5 (phosphate) et 6,81% TiO2 (titane).2O5 (phosphate) and 6.81% TiO2 (titanium).

 

  • Les résultats actuels sur la cible 1 contiennent des couches riches et épaisses de roche phosphatée qui s'étendent au nord de la découverte originale. Les résultats de 70 échantillons choisis en surface confirment la nature à haute teneur de la découverte de phosphate avec 30 % des analyses titrant plus de 10 % de P2O5.2O5.

 

  • L'échantillonnage de surface et les levés magnétiques antérieurs ont permis de délimiter une zone de 2,5 km sur 400 m contenant de riches couches de roche phosphatée dans le secteur de la cible 1.

 

  • Une nouvelle découverte a été faite sur la cible 3 où les résultats de 38 échantillons choisis dans une nelsonite de 30-60 m de large ont produit de multiples analyses de phosphate de plus de 10% P2O5. Cette cible est située à environ 3 000 m au sud de la cible 1. Les levés magnétiques montrent que les cibles 1 et 3 pourraient être alignées et faire partie d'un même système minéralisé en phosphate.

 

  • L'échantillonnage révèle une autre zone à haute teneur en phosphate sur la cible 8 (Larouche) avec jusqu'à 20,52% P2O5 et 9,10% TiO2. 6 des 19 échantillons choisis prélevés en surface sur la cible 8 ont révélé des résultats d'analyse supérieurs à 10% P2O5.

 

  • L'analyse de 43 éléments traces, incluant U, Th, REE, As et Cd indique de très faibles concentrations d'éléments potentiellement délétères.

 

  • Des cibles de forage prometteuses ont été identifiées pour le prochain programme de forage.

“Extended analysis of the Begin-Lamarche property continues to reveal some of the highest grade phosphate samples ever produced in the Saguenay-Lac-St-Jean region of Quebec,” explained First Phosphate President Peter Kent. “Igneous anorthosite comprises only about 1% of total global phosphate reserves.  These deposits have the potential to be highly desirable for the production of LFP battery material because they are devoid of high concentrations of deleterious elements.”

 

 

Les résultats des analyses annoncées précédemment dans la zone de découverte peuvent être consultés à l'adresse suivante :

24 janvier 2023: https://firstphosphate.com/begin-lamarche-jan24-2023

14 septembre 2022:  https://firstphosphate.com/begin-lamarche-sept14-2022

Les figures représentant les détails des résultats d'analyse actuels se trouvent ci-dessous :

 

 

Ni la Canadian Securities Exchange ni son autorité de réglementation du marché (tel que ce terme est défini dans les politiques de la CSE) n'ont examiné ou n'acceptent la responsabilité de la pertinence ou de l'exactitude de ce communiqué de presse.

Protocole d’assurance et de qualité

The grab samples were collected by the personnel from Laurentia Exploration Inc.  Samples were bagged, sealed and stored at Laurentia’s facility in Jonquiere, Québec until final shipment. The 140 samples were sent by ground transportation in sealed rice bags, to ACTLABS Laboratories of Ancaster, Ontario (ISO/IEC 17025:2005 with CAN-P-1579) for whole rock analysis (code 4B), lithogeochemistry package for 45 trace  elements (code 4Litho) chlorine (4F-Cl), fluorine (4F-F) and Mercury (1G). A total of 4 internal reference materials and 4 blanks were inserted in the sample sequences.

 

Personne qualifiée

L'information scientifique et technique de First Phosphate incluse dans ce communiqué de presse a été revue et approuvée par Gilles Laverdière, P. Geo. M. Laverdière est chef géologue de First Phosphate et personne qualifiée en vertu du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (« Règlement 43-101 »).

 

À propos de First Phosphate Corp.

First Phosphate is a mineral exploration and development company fully dedicated to extracting and refining advanced phosphate material for the Lithium Iron Phosphate (“LFP”) Battery industry.  First Phosphate is committed to producing at high purity level, at full ESG standard and with low anticipated carbon footprint.  First Phosphate plans to integrate directly into the research & development and supply chain functions of major North American LFP Battery producers that require battery grade phosphate material that emanates from a consistent and secure supply source.  First Phosphate holds over 1,500 sq. km of total land claims in the Saguenay Region of Quebec, Canada that it is actively developing. First Phosphate properties consist of rare anorthosite igneous rock formation that generally yields high purity phosphate concentrate devoid of high concentrations of deleterious elements.

 

 

-30-

 

Suivez First Phosphate sur les médias sociaux :

 

Twitter: https://twitter.com/FirstPhosphate

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/first-phosphate/

 

Informations prospectives et mises en garde

No mineral resources or reserves have been defined on the Bégin-Lamarche Project.  References herein to potential grades herein are historic and conceptual in nature. There has been insufficient exploration to define a mineral resource and there can be no assurance that further geologic work will result in mineral resources being delineated on the Bégin-Lamarche Project.

 

Certaines informations contenues dans ce communiqué de presse constituent des déclarations prospectives en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. Toutes les déclarations contenues dans ce communiqué de presse qui ne sont pas des déclarations de faits historiques peuvent être considérées comme des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont souvent identifiées par des termes tels que "peut", "devrait", "anticipe", "s'attend", "potentiel", "croit", "a l'intention" ou la négative de ces termes et d'autres expressions similaires. Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comprennent des énoncés relatifs à : l'engagement de la Société à produire des matériaux phosphatés de haute pureté selon les normes ESG et avec une faible empreinte carbone ; les plans de la Société d'intégrer directement les fonctions de certains producteurs nord-américains majeurs de batteries LFP ; le développement proposé par la Société de ses revendications territoriales dans la région du Saguenay ; les plans de la Société concernant les cibles de forage dans le cadre de son programme de forage ; et les gisements de Bégin-Lamarche ayant le potentiel d'être hautement souhaitables pour la production de matériaux de batteries LFP selon les résultats d'analyse des échantillons.

 

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse sont fondés sur certaines hypothèses et sur des événements futurs prévus, à savoir : la capacité de la Société à produire des matériaux phosphatés de haute pureté selon les normes ESG et avec une faible empreinte carbone ; la capacité de la Société à s'intégrer directement dans les fonctions de certains producteurs nord-américains majeurs de batteries LFP ; la capacité de la Société à développer ses revendications territoriales dans la région du Saguenay ; la capacité de la Société à réaliser les cibles de forage prévues dans le cadre de son programme de forage ; et le fait que les gisements de Bégin-Lamarche seront hautement souhaitables pour la production de matériaux de batteries LFP.

 

Ces déclarations impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs, qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, y compris mais sans s'y limiter : l'incapacité de la Société à produire des matériaux phosphatés de haute pureté à la norme ESG complète sous une faible empreinte carbone ; l'incapacité de la Société à s'intégrer directement dans les fonctions de certains grands producteurs nord-américains de batteries LFP ; l'incapacité de la Société à développer ses revendications territoriales dans la région du Saguenay ; l'incapacité de la Société à réaliser ses plans de cibles de forage en ce qui concerne son programme de forage ; et les gisements de Bégin-Lamarche ne seront pas hautement souhaitables pour la production de matériaux de batteries LFP.

 

Les lecteurs sont avertis que la liste ci-dessus n'est pas exhaustive. Le lecteur est également invité à ne pas accorder une confiance excessive aux déclarations prospectives, car rien ne garantit que les plans, les intentions ou les attentes sur lesquels elles reposent se concrétiseront. Ces informations, bien que considérées comme raisonnables par la direction au moment de leur préparation, peuvent s'avérer incorrectes et les résultats réels peuvent différer matériellement de ceux anticipés.

 

Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse sont expressément qualifiées par cette mise en garde et reflètent les attentes de la Société à la date du présent communiqué et sont susceptibles de changer par la suite. La Société ne s'engage pas à mettre à jour ou à réviser les déclarations prospectives, que ce soit en raison de nouvelles informations, estimations ou opinions, d'événements ou de résultats futurs ou autres, ou à expliquer toute différence importante entre les événements réels ultérieurs et ces informations prospectives, sauf dans la mesure où la loi applicable l'exige.

Soyez informés

Inscrivez-vous pour recevoir le bulletin d'information électronique de First Phosphate

Soyez informés

Inscrivez-vous pour recevoir le bulletin d'information électronique de First Phosphate

Soyez informés

Inscrivez-vous pour recevoir le bulletin d'information électronique de First Phosphate